Demenagement Quebec

Dans le cadre d’une expatriation ou d’une mutation au Québec, il est conseillé de faire appel à une société de déménagement international, qui s’occupera entièrement du transfert des biens jusqu’au nouveau domicile (conditionnement dans des caisses ou des conteneurs, emballage, formalités douanières, suivi de livraison, déballage, etc.).
Trouvez votre prestataire grâce à nos services !

Demande de devis gratuit

Pays de départ : Pays d'arrivée :

Recevez gratuitement des devis de professionnels

QUEBEC : LA VILLE SUR LE SAINT-LAURENT

Ville attrayante et prospère, Québec est le berceau de la francophonie en Amérique du Nord. Au Québec, parler français signifie avant tout s’attacher à une identité héritée des fondateurs et perpétuer les traditions propres aux Québécois.

La ville est également en elle-même un authentique musée grandeur nature, avec ses innombrables monuments et sites classés disséminés le long du Fleuve Saint-Laurent. Chargée de quatre siècles d’histoire, Québec a toute l’apparence d’une ville européenne, avec ses petites ruelles étroites et ses belles demeures aux façades de pierres. Québec est au même titre la seule ville fortifiée de l’Amérique du Nord.

L’histoire de la ville commença en 1608, lorsque Samuel de Champlain fonda un poste de traite et de commerce à l’emplacement où Jacques Cartier s’installa soixante dix ans plus tôt. En 1759, à la fin de la bataille des Plaines d’Abraham, qui eut lieu devant les remparts de la Citadelle, les Anglais, menés par le Général Wolfe parvinrent à vaincre les Français en nombre inférieur et fortement affaiblis par 3 mois de siège. La guerre s’acheva en 1763 par le traité de Paris, lequel donnait le plein pouvoir aux Anglais.

Perché sur les hauteurs d’une falaise, le château Frontenac emblème de la ville de Québec, couronne la cité depuis 1893 et compte 600 chambres luxueuses. Une longue terrasse en bois, dotée de bancs et de kiosques, s’étire du Château Frontenac jusqu’au sommet du Cap Diamant. La Promenade Dufferin offre une vue magnifique sur le Saint-Laurent, les Laurentides et l’île d’Orléans.

Au pied de la terrasse, prenez la Rue Petit-Champlain par l’escalier Casse-Cou. Partant de la Haute-ville du Vieux Québec, l’escalier bâti sur plusieurs niveaux mène à la partie la plus ancienne de la ville située plus bas. On y trouve de nombreux hôtels, restaurants et boutiques très charmants, mais souvent pris d’assaut par les touristes, surtout en été.

La Place Royale, sise rue Saint Pierre, est le cœur même de la Basse-Ville. Récemment restaurée, la place est entièrement pavée et bordée par de nobles demeures en pierre datant du 18ème siècle ayant appartenues à de riches commerçants.

La basilique Notre Dame du Québec a été fondée en 1640 et est plusieurs fois reconstruite, à la suite d’incendie et de destruction. On peut y voir d’anciens tableaux de maîtres français du 17 et du 18ème siècle. Un peu plus loin, au 31 rue des Jardins, la cathédrale anglicane Holy Trinity affiche une façade néo-classique du début 19ème siècle , à l’instar de l’église Saint-Martin in the Fields de Londres. Devant l’enclos de la cathédrale, des artistes et des artisans exposent leurs arts en été.

En ce qui concerne la gastronomie, les spécialités québécoises tiennent au corps : fèves au lard, tourtière à base de viandes et de pommes de terre, soupe aux pois, poutine, pâté chinois, tarte aux bleuets, les boucaneries de poissons séchés, etc.