Déménagement Chine

Pour un déménagement réussi en Chine, il est recommandé de s’adresser à un prestataire spécialisé dans les transferts internationaux. N’hésitez pas à faire une demande de devis auprès de nos services pour trouver celui qui vous convient !

Demande de devis gratuit

Pays de départ : Pays d'arrivée :

Recevez gratuitement des devis de professionnels

LA CHINE : A LA DECOUVERTE DE L’EMPIRE DU MILIEU

La République populaire de Chine occupe une grande partie du continent asiatique dont les pays frontaliers sont la Mongolie au nord, le Vietnam et le Myanmar au sud et l’Inde à l’Ouest. La capitale officielle de la Chine est Beijing ou Pékin. Son territoire est vaste et s’étend sur de 9 596 960 km², pour un peu moins de 2 milliards d’habitants.

La Chine est traversée par plusieurs climats qui changent selon les régions. Au nord de la Chine, le climat est très sec et l’hiver très froid. Dans la partie centrale, le climat est plutôt de type continental, avec des hivers plus doux, parfois pluvieux. La Chine du sud, quant à elle, connaît un climat subtropical.

Il y a tant de choses à faire et à voir en Chine que sept vies ne suffiraient pas pour la visiter ! Néanmoins, vous pouvez toujours vous concentrer sur les incontournables de Beijing, qui sont la Cité interdite, l’ancienne cité impériale des dynasties Ming et Qing, l’ancien palais d’Été et son grand parc, la place Tian’anmen (qui abrite une énorme statue de Mao et son mausolée), la montagne de la Source de Jade, les nombreux temples, les multiples pagodes, le parc des Collines parfumées, le parc Tiantan et le temple des Nuages azurés.

La visite d’une partie de la Grande Muraille peut se faire à Badaling, à Mutianyu ou à Simatai, tronçons les plus spectaculaires.

Shanghai, c’est à la fois une ville à la mémoire séculaire et une mégalopole ultra moderne de la Chine moderne. La vieille ville, les jardins de Yuyuan, le bazar, la rue de Nankin et le Bund constituent une balade intéressante dans la ville. L’ambiance nocturne de Shanghai rappelle l’Occident et promet de bons moments jusqu’au petit matin.

C’est à Xi’an, au centre de la Chine, que l’on peut admirer les 6 000 soldats de terre vieux de 2 millénaires. On peut également en profiter pour visiter d’autres sites, comme le village néolithique de Banpo, le tombeau de Qin Shi Huangdi ou le temple Famen.

Dans les petits villages, les établissements offrent le minimum de confort et de propreté, mais les grandes villes de la Chine comptent de prestigieux hôtels.

Les plats typiques de la Chine n’ont pas grand-chose à voir avec les plats chinois que nous connaissons en Occident. Toutefois, les plats tels que la cervelle de singe crue et les serpents encore frétillants restent des mets que l’on mange uniquement les grands jours. Au nord, on retrouve quand même les nouilles et le riz cuits à la vapeur, ou encore le canard laqué et le poulet enveloppé de feuilles de lotus cuit à la braise. La cuisine de la Chine du sud est principalement axée sur les dim-sum, les œufs de mille ans, et toutes sortes de ragoûts à base de d’animaux et d’insectes. Plus à l’ouest, on mange plus épicé : du poulet frit aux cacahuètes et au piment, du riz soufflé son jus de cuisson servi avec de la viande de porc.