Déménagement Corée du Sud

Vous avez prévu de vous expatrier en Corée du Sud ? www.demenagement-international.com vous aide à trouver le professionnel du déménagement spécialisé dans cette destination ! Obtenez rapidement des devis !

Demande de devis gratuit

Pays de départ : Pays d'arrivée :

Recevez gratuitement des devis de professionnels

COREE DU SUD : OASIS DE BIEN-ETRE

La Corée du Sud, méconnu et encore peu visité en dehors des voyages d’affaires, est un pays qui mérite largement qu’on s’y intéresse. Pays florissant et à la pointe du progrès, la Corée du Sud a néanmoins su garder l’intégralité de son identité culturelle et patrimoniale.

La Corée du Sud couvre la moitié de la péninsule coréenne, sur une superficie totale de 98 480 km², la partie nord du pays, occupant le reste. La capitale de la Corée du Sud est Séoul. On dénombre approximativement  49,2 millions d’habitants sur tout le territoire de la Corée méridionale dont le paysage se résume à des montagnes aux contours accidentés avec de nombreux lacs et rivières.

La Corée du Sud est sous l’influence d’un climat de type continental. L’hiver, froid et sec, est accompagné d’un enneigement favorable, très propice aux activités de neige. Le printemps est doux, alors qu’il fait chaud et humide en été.

Les monuments historiques ne manquent pas en Corée. C’est ainsi que dans la capitale de la Corée du Nord, Phyongyang, le palais Gyeongbokgung, construit sous la dynastie Yi, ouvre les portes de ses pagodes, de sa  magnifique salle du trône et de son musée aux visiteurs du monde entier. Au palais Changgyeonggung, qui servit de résidence d’été à la dynastie Goryeo, les touristes peuvent observer divers instruments d’astronomie, ainsi qu’un jardin botanique avec ses ponts maçonnés en pierre. Le sanctuaire Jongmyo protège  des anciennes tablettes datant de la dynastie Yi. Dans le parc Namsan, la tour de Séoul, haute de 240 m, domine la capitale et abrite un aquarium, des boutiques et des salles de jeux vidéo. L’ambiance nocturne est également très animée : restaurants, boutiques, clubs et bars sont ouverts très tard à Séoul. Le Parc naturel de Seoraksan à la frontière est un lieu spectaculaire avec ses forêts et ses montagnes déchiquetées parmi lesquels se dressent d’anciens temples, au pied de cascades d’eau cristalline. L’automne, Seoraksan flamboie, lorsque les feuillages prennent les couleurs d’un été indien. La station thermale et les sources chaudes d’Osaek sont aussi un oasis de calme et de bien-être. Pour les plus sportifs, l’ascension du mont Daecheonbong, qui culmine à 1 708 mètre d’altitude, est un bon exercice pour le cœur et les jambes. Ceci dit, le funiculaire de Gwongeumseong vous permettra d’atteindre le sommet sans vous fatiguer.
A l’est de la Corée du Sud se trouve la petite ville de Samcheok et ses criques de sable blanc entrecoupées de falaises et de rochers. L’accès à ces plages n’est pas toujours évident, vu qu’aucun bus ne dessert les villages alentours.

Pour se loger en Corée du Sud, si vous êtes en ville, les nombreux hôtels et chambres d’hôte assurent l’hébergement. A proximité des parcs nationaux, les sites de camping et de bivouac sont à votre disposition.

En Corée du Sud, les barbecues sont très populaires. Un repas traditionnel est composé de riz, d’une soupe, de « kimchis », une sorte des légumes macérés, et des « banchans », des plats de légumes, de viande, de poisson en sauce ou sautés. En Corée du sud, on affectionne tout particulièrement l’ail, le gingembre, l’oignon et par-dessus tout, le piment rouge.