Demenagement Pointe a Pitre

S’installer à Pointe-à-Pitre est le rêve de bien des Français, qui souhaitent notamment vivre dans une ambiance plus détendue et ensoleillée. Heureusement pour certains, quelques administrations permettent, dans le cadre d’une mutation, un déménagement rapide et salvateur !

Pour se faire, le mieux est de faire appel aux services d’une entreprise spécialisée dans le déménagement international, qui s’occupe de l’emballage des biens matériels et de leur prise en charge par un ou plusieurs transporteurs. Obtenez des devis !

Demande de devis gratuit

Pays de départ : Pays d'arrivée :

Recevez gratuitement des devis de professionnels

POINTE-A-PITRE : TOUT LE CHARME DE LA GUADELOUPE

Pointe-à-Pitre se trouve à la pointe sud-ouest de la Grande-Terre, laquelle forme, avec la Basse-Terre et Marie Galante, l’archipel de la Guadeloupe. Importante ville portuaire et principal débouché maritime de la Guadeloupe, Pointe-à-Pitre est également une ville touristique de premier choix sur la destination antillaise.

Ville fleurie et parfumée, Pointe-à-Pitre laisse couler le bras de mer, la Rivière Salée, qui la sépare de la Basse-Terre, avec nonchalance, tandis que du port ou de l’aéroport débarquent les flopées de touristes heureux d’être au paradis, humant l’air chargé des effluves marins mélangés aux odeurs des épices.

Pointe-à-Pitre est délimitée au nord par deux boulevards et à l’ouest et au sud par le port et l’océan. La Place Victoire constitue son épicentre, une place élégante de style colonial, laquelle est bordée de grands manguiers et de palmiers. Les habitants de Pointe-à-Pitre, les Pointois, sont essentiellement créoles ou métissés, et sont fiers de leurs origines et partagent volontiers  des histoires ou des souvenirs avec les visiteurs venus d’ailleurs.

La meilleure façon de découvrir la ville de Pointe-à-Pitre est de faire le tour des marchés, qui sont un véritable spectacle pour les sens. Si vous êtes assez matinal, commencez par le marché de Mam Reo, qui s’anime assez tôt et où on peut trouver des fleurs, des légumes, des fruits et du poisson frais.  Le marché de la Darse et le marché couvert valent également le détour. On y trouve des enfilades de boutiques qui vendent épices, des poupées créoles et des punchs artisanaux à profusion.

Le musée Saint-John-Perse à Pointe-à-Pitre retrace les œuvres et la vie du célèbre écrivain dans une belle demeure coloniale. En effet, Saint-John-Perse, de son vrai nom Alexis Leger, qui a obtenu un prix Nobel de la Littérature en 1960, a vu le jour à Pointe-à-Pitre en 1887.

Si le cœur vous en dit, il est également possible de faire des excursions en dehors de la ville et visiter les rhumeries ou les bananeraies des environs.

Pointe-à –Pitre et toute la Guadeloupe vivent au rythme des fêtes et des carnavals, qui prennent ici toute leur ampleur. En février a lieu le Carnaval, un grand défilé en noir et blanc symbolisant l’incinération et les funérailles de Vaval, le roi du carnaval. Le 27 mai, Pointe-à-Pitre célèbre l’abolition de l’esclavage.

Du 1er au 10 août, il y a aussi  le tour cycliste de la Guadeloupe et, début août, on a la Fête des Cuisinières,  pendant laquelle les femmes défilent en costume local dans les rues de Pointe-à-Pitre avec des paniers de nourriture. En décembre, on célèbre la fête des Quartiers, pendant laquelle la musique et la danse sont à l’honneur.