Demenagement Rabat

Lieu de repos et de relaxation privilégié des personnes à la retraite, qui n’hésitent plus à y déménager, Rabat a largement de quoi séduire.

Ainsi, pour profiter à volonté des musées de Rabat, siroter un thé à la menthe au bord d’une piscine ou s’adonner aux joies de l’équitation, discipline favorite de la famille royale, elles n’ont pas hésité à contacter une entreprise spécialisée dans le déménagement international et donc le transfert des biens matériels d’un pays à un autre.

Demande de devis gratuit

Pays de départ : Pays d'arrivée :

Recevez gratuitement des devis de professionnels

RABAT : LA VILLE BLANCHE IMPERIALE

Située au bord de l’Atlantique, la capitale du Royaume du Maroc est une ville extraordinaire, que l’on doit vivre et non décrire. Deuxième plus grande ville du Maroc, Rabat compte un peu moins de 2 millions d’âmes entre ses murs. Rabat est l’une des quatre cités impériales du Maroc qui évoque un mélange subtil d’influences orientales et occidentales, à mi-chemin entre ville historique et cité contemporaine.

Il est écrit que la ville de Rabat fut fondée par les Masmouda des Almohades en 1150 qui y édifièrent la citadelle des Oudaïa, incluant en ses remparts une mosquée et un palais. L’origine de Rabat vient des mots arabes « Ribat Al Fath » que l’on peut traduire par « le camp de la victoire » pour exprimer la suprématie des Almohades de l’époque. Ce fut Ya’qub al-Mansūr, qui accomplit l’extension de la ville, en construisant les remparts et les portes fortifiées au 13ème siècle. Par la suite, la ville de Rabat a servi de point stratégiques aux expéditions militaires des Almohades au sud de l’Espagne.

Beaucoup plus tard, à l’époque coloniale, Lyautey fit de Rabat la capitale du protectorat du Maroc et le siège du résident général en 1912. Elle garda le statut de capital du royaume après son indépendance en 1956.

La grande mosquée Hassan II est sans aucun doute le plus grand chef d’œuvre de la ville de Rabat, avec son minaret datant du douzième siècle, dont les travaux ne furent achevés que récemment. Ne manquez également pas d’admirer la finesse et la complexité de l’architecture mauresque, en visitant le mausolée de Mohammed V. Ce monument incomparable est également un lieu de recueillement à la mémoire du père de l’actuel roi pour nombre de Marocains.

Sur le promontoire surplombant l’estuaire du Bou Regreg, un magnifique palais du 17ème siècle abrite le musée des Arts Traditionnels où l’on peut admirer des chef-d’œuvres de l’artisanat et du savoir-faire marocain. A l’extérieur des remparts de la ville, sur le site des ruines romaines de Chella, se trouve le musée archéologique de Rabat, exposant les vestiges inestimables de cette cité légendaire.

La majorité des hôtels et restaurants de la ville de Rabat sont regroupés aux abords de la gare ferroviaire et l’aéroport Mohammed V, à quelques kilomètres à l’est de la ville. Il est assez facile de se déplacer dans la ville car le réseau de transports y est bien développé et leur coût abordable. De plus, comme toutes les villes du Maroc, la ville est très sûre de jour comme de nuit. Vous trouverez, tout le long de l’Oued Bouregreg, des terrasses, des boutiques, des centres nautiques et des tours opérateurs qui proposent tout un éventail de séjours et de circuits en tout-terrain ou en moto dans les périphéries de la ville, ou bien au-delà.

Pour se rendre à Rabat, plusieurs compagnies aériennes, dont Air France et Royal Air Maroc, desservent plusieurs fois par semaine la destination au départ de Paris Roissy ou Orly, ainsi que quelques grandes villes de province.