Déménagement Nicaragua

Vous souhaitez vous installer au Nicaragua ? www.demenagement-international.com vous met en contact avec des entreprises de déménagement spécialisées dans les transferts internationaux et capables de répondre à toutes les questions que vous vous posez.

Demande de devis gratuit

Pays de départ : Pays d'arrivée :

Recevez gratuitement des devis de professionnels

NICARAGUA : VOYAGE AU BOUT DE L’AVENTURE

Le Nicaragua a une mauvaise réputation qui lui colle à la peau à cause de son passé trouble et quelques peu agité de ces 30 dernières années. Mais les temps ont changé.  Maintenant, le Nicaragua s’ouvre petit à petit au tourisme, avec timidité et hésitation. Pour le moment, ce n’est pas encore la bousculade, mais la beauté du paysage et l’hospitalité des habitants du pays encouragent les voyageurs à y revenir.

Petit pays d’Amérique Centrale, le Nicaragua a comme capitale Managua. Le Nicaragua s’étend sur une superficie de 129 494 km² dont le 1/14ème est constitué de lacs et d’étendues d’eau. Le Nicaragua est un pays montagneux et volcanique, couvert d’une jungle tropicale humide sur sa partie qui borde l’Océan Atlantique.

Le climat au Nicaragua est subtropical, avec une saison froide et sèche de mi-décembre à avril et une saison chaude et pluvieuse de mai à novembre. Des orages violents accompagnés de pluie diluvienne balayent fréquemment les côtes du Nicaragua et des cyclones peuvent s’y produire durant les mois de septembre et octobre. La température moyenne au Nicaragua se situe entre 18 et 25°C.

Les sites intéressants à visiter au Nicaragua se trouvent dans les plaines côtières bordant le Pacifique. Granada, une jolie bourgade sur la rive du grand Lac Nicaragua, possède une architecture typique de l’ère coloniale espagnole. Ainsi, de belles demeures coloniales, des places fortes et des églises datant de plusieurs siècles sont encore visibles à Granada, ou à Léon, une autre ville coloniale de Nicaragua, située un peu plus au nord. Le musée municipal de la ville de Granada retrace l’histoire de la ville et de Nicaragua à travers de nombreux documents et photos.

Les villes de la côte ouest du Nicaragua comme Puerto Sandino, Corinto ou encore San Juan del Sur sont appréciées pour leur ambiance de bord de mer, leurs activités nautiques et la beauté de leurs plages de sable fin.

« La Purísima » est une fête religieuse qui est célébrée le 8 décembre au Nicaragua, en honneur à la Vierge Marie. C’est la fête la plus importante de l’année, qui est célébrée avec foi et ferveur.

Quoi qu’assez restreint, l’hébergement n’est pas un problème au Nicaragua. La plupart du temps, les habitants offrent l’hospitalité gratuitement ou en échange d’un petit souvenir.

Traditionnellement, les gens du Nicaragua se nourrissent à toute heure de la journée, sans aucune forme de cérémonie. Le plat le plus populaire est sans aucun doute « le gallo pinto », qui en plus d’être bon marché est très nourrissant. On le prépare avec du riz et des haricots rouges, les deux aliments de base au Nicaragua. Il y aussi «les nacatamales » qui sont des repas complets à base de poulet ou de porc, de pâte de maïs et de riz de légumes, cuits à l’étouffée dans une feuille de bananier. Ce repas consistant et longuement mitonné est souvent réservé pour le dimanche ou les jours de fête.